Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 15:20

Une fantaisie due à mon humeur passagère, J'ai déjà écrit beaucoup de chose sur mes voyages à Koh Dach, petit havre de paix situé à 11 kilomètres de Phnom Penh. (Lire les Posts antérieurs).

bangkok2 271

Pour le guesthouse de Koh Dach, voir le lien de Roger (http://villakohdach.unblog.fr/ )et pour l’association Poumakohdach, voir le lien afférent(http://kohdach-info.blogspot.com/).

 bangkok2 272

Il existe aussi un forum sur le Cambodge (http://cambodge.forumactif.com/)où des passionnés (ées) échangent leurs idées et leurs voyages !

 bangkok2 270

Forum très intéressant, une véritable mine de renseignements que j’ai quitté de mon plein gré car je n’aimais pas le côté dictatorial d’une certaine webmaster, Cela n’a guère d’importance cela fait aussi partie de la démocratie …….. !

bangkok2 195

bangkok2 194

 

bangkok2 194

Hymne à la beauté

Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
Ô Beauté ! ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l'on peut pour cela te comparer au vin.
bangkok2 213
Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.
bangkok2 210
Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.
bangkok2 214
Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;
De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.
bangkok2 215
L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l'air d'un moribond caressant son tombeau.
bangkok2 217
Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?
bangkok2 228
De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,
Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
L'univers moins hideux et les instants moins lourds ?

 

Charles BAUDELAIRE(1821-1867)

 

bangkok2 232

 

bangkok2 224

 

bangkok2 262

 

bangkok2 265

 

bangkok2 263

 

bangkok2 264

 

bangkok2 222

 

bangkok2 229

 

b0624ff2566ee21e713f531a9a1d5e391253980555

 

bangkok2 216

 

bangkok2 218

 

bangkok2 234

 

bangkok2 236

bangkok2 237

 

bangkok2 238

 

bangkok2 239

bangkok2 240

 

 

 

bangkok2 241

 

bangkok2 242

 

bangkok2 243

 

bangkok2 244

 

bangkok2 245

 

bangkok2 246

 

bangkok2 247

 

bangkok2 248

 

 

bangkok2 249

 

bangkok2 252

 

bangkok2 254

 

bangkok2 256

 

bangkok2 259

 

bangkok2 261

 

a2enfants-3641 1

 

a2enfants-3575 1

 

a2enfants-3595 1

 

a2enfants-3619

Partager cet article

Repost 0

commentaires